Vampire Knight, un manga/anime sur les vampires



Vampire Knight est un manga de Matsuri Hino prépublié dans le magazine LaLa depuis 2005 puis publié par Hakusensha au Japon et par Panini Comics en français.

Suite au succès rencontré par le manga, un anime tiré de Vampire Knight a vu le jour au Japon. Produit par le studio, il a été diffusé du 7 avril 2008 au 29 décembre 2008 (les deux saisons comprises) sur la chaîne TV Tōkyō. La saison 2 de l'anime s'intitule Vampire Knight ~Guilty~. La série est distribuée en français par Kazé en 2009.

L'histoire raconte comment dans l'académie de Cross étudient deux classes différentes : la « Day Class », la classe de jour et la « Night Class », la classe de nuit. Les jeunes filles de la Day Class sont follement amoureuses des garçons de la Night Class, tous d'une beauté irrésistible. Mais elles ne les connaissent que très peu, car ces garçons sont des vampires. La Night Class est un groupe de vampires nobles mené par leur chef Kaname, un sang-pur. La jeune Yuuki et l’énigmatique Zero sont des chargés de discipline, qui ont pour mission d'assurer la paix entre vampires et humains de l'académie et ce dans le plus grand secret. Beaucoup de mystères entourent les vampires et leur camarade Zero, trop souvent distant. Quant à Yuuki, c'est une jeune fille assez sentimentale, entretenant une très grande admiration et reconnaissance envers Kaname qui, il y a dix ans de cela, lui a sauvé la vie.

Voici l'épisode découverte de cet excellent anime :


Ghost, un groupe de visual kei-gothique japonais



GHOST est un groupe de J-rock indépendant japonais de style visual kei-gothique, créé en 2004 et séparé en 2007 après le départ de son guitariste Hisui. Leurs mélodies mélangent metal et sons goths. La voix de Kousei (chant) est une voix très spéciale mais pourtant se mariant tout a fait avec ces mélodies. Leur look correspond tout a fait au style de musique auquel ils appartiennent. Le groupe, a la base composé de 4 membres, en a perdu 2 en 2005, qui furent remplacés et rejoint d'un 5e membre, mais l'un d'eux fini lui aussi par quitter le groupe bien que remplacé seulement en 2006. Le groupe resta alors ainsi jusqu'à sa dissolution en 2007.

Bien que le groupe se forme officiellement le 15 décembre 2004, leur réelle formation date du mois d'Octobre. En mai de la même année, ils ont été rejoint par Zero à la basse. Le 15 décembre 2004 étant aussi la date de leur premier live au Takadanobaba AREA et de leur premier maxi single higyaku no shiro. Ce live s'en suit de trois autres le 21 décembre au Meguro Rock May-kan et de nouveau le 23 et 26 décembre au Takadanobaba AREA. La nouvelle année commence et d'autres concerts s'enchainent toujours au Takadanobaba AREA mais aussi au Shimo-Kitazawa mosaic. En 2005, Syo~ji et Rin a décidé de départr GHOST. Continuant sur la même lancée, le 10 mai le groupe participe à un Event au Takadanobaba AREA accompagné de groupes tel que Calmando Qual, SIN, Gimikku, etc. Ils seront remplacés quelques temps après par Yura et Yu. Mais quelques temps après en novembre 2005, Yu quitte le groupe, Yura se mit alors quelque peu a l'écart du groupe. Le 21 décembre sortira leur premier mini album nommé Bi-zarre Collector. Celui-ci leur permettant alors de faire leur premier réel concert intitullé Theater of Haunted Carnival le 15 décembre de l'année suivante. De nombreux batteurs occasionnels se succédèrent alors jusqu'à la sortie de leur premier album tsumi to batsu Brand New Capsule XIV le 20 décembre 2006 et l'arrivée de Kisara. S'en suivit en 2007 de la sortie de deux nouveaux singles BLUE CLOUD et akai kumo. Par la suite, ils annoncèrent lors de leur live au Shibuya Club Quattro le 15 août le départ d'Hisui et décidèrent peu de temps après de dissoudre le groupe, dont les membres étaient divisé vis a vis de leur conception de la musique et de l'idée d'entrer ou pas dans une maison de disque. Mais le groupe se reforma pour un dernier concert à Takadanobaba Area, la scène des débuts du groupe, le 12 décembre 2007 et la sortie d'un album best-of, The Best of GHOST.

Voici le clip de l'excellent tube psycho escape :

Photo de lolita gothique japonaise

Une bien belle lolita gothique japonaise, comme on peut en admirer dans les rues de Tokyo.

Vidéo d'un Pocong, un fantôme courant en indonésie et malaisie

Voici une vidéo prise d'un téléphone portable d'un pocong, un fantôme que l'on trouve en Indonésie et en Malaisie. Je vous présenterais en détail ce type de fantôme asiatique dans un prochain article.

Le Jiang Shi, le vampire chinois



Le Jiang Shi , qui signifie « cadavre raide », est dans le folklore de la Chine un cadavre partiellement animé, susceptible de se déplacer par bonds, mû par sa propre énergie ou la magie d’un maître taoïste (daoshi). Il s’avère souvent dangereux car il peut être tenté de dévorer les vivants ou de se nourrir de leur souffle vital. Dans les dernières décennies du XXème siècle, il a acquis la capacité de se nourrir de sang à l’imitation des vampires occidentaux occidentaux.

Après avoir été exploité par la littérature fantastique de l’époque mandchoue, le jiangshi a connu une seconde période de gloire grâce au cinéma hongkongais des années 1980. Le thème a alors connu toutes sortes de traitements lui faisant perdre son aspect sinistre : jouets, vignettes, motifs décoratifs de papeterie scolaire, films pour enfants etc... On retrouve des personnages similaires dans de nombreux jeux vidéo asiatiques.

Sa représentation typique au XXème siècle est celle que lui a donnée le cinéma : costume de mandarin mandchou (ou de dame du palais pour les plus rares jiangshi féminins), yeux cernés ou lunettes noires pour cacher ses yeux rouges, visage anormalement pâle, joues parfois fardées (maquillage mortuaire) ; il a souvent les mains griffues, des crocs, parfois une langue pendante ou les cheveux épars. Un talisman de papier jaune par lequel le maître taoïste le contrôle est collé sur son front. Il se déplace par bonds, les bras tendus en avant.

Le mythe du jiangshi se base sur les théories naturalistes traditionnelles concernant le fonctionnement du corps, et l’influence que l’environnement exerce sur lui par l’intermédiaire des souffles, du taiji et du fengshui.

Selon un ancien concept repris par le taoïsme, dans le corps humain résident trois forces spirituelles (hun) et sept forces vitales. Le phénomène du cadavre animé peut s’expliquer par le fait que ces forces vitales n’ont pas entièrement quitté le corps. Selon l'auteur classiqueYuan Mei, si les hun sont responsables des aspects spirituels et de l’intelligence, un corps habité par les seuls po est bête et méchant. Une autre explication est l’excès de souffle yang ou au contraire yin. Un évènement inhabituel lors de la veillée funèbre, comme des éclairs ou un chat sautant sur le cercueil, peuvent causer la formation d’un jiangshi, encore appelée « transformation de cadavre ». La possession par un esprit est plus rarement envisagée.

Un autre type de jiangshi potentiel est le cadavre qui ne se décompose pas normalement. La coutume funéraire la plus générale en Chine est celle du double enterrement. Au bout d’un temps jugé suffisant pour que le corps soit à peu près réduit à l’état de squelette, les os sont déterrés et replacés dans une tombe définitive. Bien qu’un cadavre non putréfié au moment du rassemblement des os soit parfois interprété comme un signe de sainteté ou de vertu du défunt, ce n’est pas toujours le cas, particulièrement quand il s’agit d’un mort anonyme. La décomposition imparfaite signale un mauvais fengshui de la tombe, et un cadavre placé dans un mauvais fengshui peut générer un effet négatif ou subir des transformations anormales.

Voici la vidéo de la bande-annonce d'un film hongkongais culte sur les Jiang Shi, Mr Vampire 2 :

Ju-On : the grudge, une référence du film d'horreur japonais


Ju-on est une série de six films de dark-horreur japonais et trois remake américains, mis en scène par réalisateur Takashi Shimizu, se déroulant au Japon.

L'histoire est un classique de maison hantée à la japonaise : un fantôme vengeur hante une maison et se venge sur tous ceux qui y pénètrent. Mais le petit plus de Ju-on est que si quelqu'un rencontre le fantôme d'une personne tuée par « la rancune » (le fantôme vengeur), il est à son tour tué et ainsi de suite, ce qui fait que le fléau ne se limite pas à la maison et est difficile à arrêter. Dans une maison isolée du Japon un père tue sa femme (il lui brise le coup), et noie son fils et le chat dans la baignoire (ce qui explique que Toshio miaule) après avoir appris l'adultère de sa femme. C'est ainsi que la malédiction vit le jour. Kayako et son fils Toshio hante désormais la maison et quiconque entre dans la demeure et destiné à une mort certaine. On ne sait pas exactement comment ils s'y prennent pour tuer leurs victimes cependant dans le troisième volet de la saga, on voit Jake traverser sa cellule avec violence et il est expliqué que tous ses os ont été brisés. Plusieurs fois également, les victimes ont la mâchoire inférieure arrachée. Kayako Saeki etait la fille d'une "sorcière" qui pratiquait des exorcismes et transférait le mauvais sort sur sa fille. Ainsi Kayako a développé en elle des gènes de prédisposition aux mauvais œil ce qui a fait d'elle une furie particulièrement redoutable.

Les 2 premiers films de la série, Ju-on et Ju-on 2 en 2000, étaient destinés uniquement au marché vidéo, mais remportèrent un succès inattendu. Pour poursuivre le succès de ses deux films, un nouveau film appelé Ju-on: The Grudge, sortit en 2003 et fut acclamé par la critique. Les Américains rachetèrent alors les droits pour en faire un remake sous la direction de Shimizu lui-même et avec Sarah Michelle Gellar qui sortit en 2004 sous le nom de The Grudge, pendant que sortait au Japon un deuxième film cinéma, Ju-on: The Grudge 2 avecNoriko Sakai. Deux suite du remake sont produites aux USA: The Grudge 2 en 2006 et The Grudge 3 en 2009. A l'occasion des 10 ans de la série, deux nouveaux films sont tournés au Japon pour le marché vidéo, prévus simultanément pour le 27 juin 2009, Ju-on: Shiroi Roujo avec Akina Minami, et Ju-on: Kuroi Shoujo avec Ai Kago.

Cette merveille du film dark-horreur nippon se regarde plutôt que se décrit, voici les bandes-annonces de The Grudge 1 et 2 :

Une maison hantée au japon

Un reportage assez long (17mn) mais très intéressant sur une maison hantée au japon...idéale pour une petite soirée frisson cette charmante demeure.

Watch A Japanese ghost house in Gens et blogs  |  View More Free Videos Online at Veoh.com

La légende des cinq anneaux, le jeu de rôle de l'Outremonde


La légende des cinq anneaux est LE jeu de rôle sur le japon médiéval fantastique et vous offre toutes les possibilitées pour en découvrir les aspects les plus sombres. Le thème du jeu est basé une guerre des clans de samouraïs qui ravage Rokugan, l'empire démeraude (le nom donné au monde dans le jeu) mais aussi la tentative d'invasion de cet empire par le monde des ténèbres : l'Outremonde. En effet, l'Empire fut fondé par huit Kami, les enfants de Dame Soleil et Seigneur Lune, qui chacun fonda l'un des Clans majeurs et l'autre devint l'Empereur. Quant au neuvième Kami, Fu Leng, il s'était égaré dans l'Outremonde et devint fou. Une guerre éclata alors entre les hordes de l'Outremonde dirigées par Fu Leng et l'empire de Rokugan. Finalement, un moine du nom de Shinsei alla trouver le Kami fou avec sept mortels, les Sept Tonnerres, et l'emprisonna à l'aide de douze Parchemins noirs...Fu Leng devint alors le Maître de l'Outremonde, royaume de créatures maléfiques voulant détruire l'empire.

L'Outremonde est le monde des cauchemars, un lieu malfaisant où les plantes y dévorent les chairs, l'eau est empoisonnée et les vents y charrient l'odeur de la pourriture et de la pestilence tandis des brumes toxiques engloutissent les voyageurs imprudents.

Vos samouraïs vont devoir lutter contre les adeptes du sang et de la maho (la magie noire) mais également contre les Oni, des esprits maléfiques ne rêvant que d'une chose: détruire les hommes. Mais ceux qui ne suivront pas le code de l'honneur (le bushido), risquent d'être souillés par le mal et devenir des Akutsukai, des serviteurs du mal.

Ce jeu de rôle publié par Alderac Enternaiment Group et Ubik, en est à sa quatrième édition (et je parle pas du jeu de cartes qui a un succès mondial) et des dizaines de suppléments sont parus à ce jour. Il vous permettra de retrouver tous les aspects dark du japon médiéval-fantastique. Vous pouvez jouer du côté des valeureux samouraïs ou plus intéressant, devenir un obscur adepte du sang, pratiquant des rites de Maho interdits depuis des siècles et réveiller ainsi des esprits maléfiques pour servir vos desseins.

Malice Mizer, un groupe rock japonais à la frontière du gothique



Malice Mizer, est un groupe rock-visual kei japonais à la frontière du gothique. En août 1992 que deux guitaristes, Mana et Közi, décident de monter un groupe qui soit plus original que les groupes de rock d'alors. Les deux musiciens s'accordent pour nommer le groupe « Malice Mizer », nom censé représenter l'état miséreux de l'être humain.

Rapidement, trois autres personnes rejoignent le groupe : Yu~ki à la basse, Tetsu au chant et Gaz à la batterie (remplacé par la suite par Kami). Leur premier album, Mémoire, qui sort en 1994, déçoit Mana qui décide de limoger son chanteur, accusé de ne pas avoir été suffisamment performant.

En 1995, le groupe recrute un nouveau vocaliste : Gackt. Avec lui commence une nouvelle étape de la vie du groupe, Mana estimant que la voix de Gackt colle parfaitement à ses productions axées pop/rock. En 1996 sort le deuxième album du groupe, Voyage sans retour. Malice Mizer commence à se faire connaître du grand public et donne de plus en plus de concerts. Le groupe finit par se faire remarquer par une société de production, qui décide de le prendre sous son aile.

En 1998, Malice Mizer atteint la deuxième place du Top Oricon pour son album Merveilles. C'est une époque faste pour le groupe, qui semble promis à une carrière prometteuse. Mais en 1999, Malice Mizer est privé du chanteur qui avait fait son succès, puisque Gackt quitte le groupe en raison de dissensions internes. Le groupe subit en juin une nouvelle perte, plus tragique : Kami décède des suites d'un accident cérébral. La formation, fortement amputée, est désormais menacée par sa société de production, qui souhaite rompre le contrat qui les lie. À la fin de l'année pourtant sort un single instrumental, intitulé Saikai no chi to bara.

Une nouvelle recrue, Klaha, intègre Malice Mizer en août 2000 en tant que chanteur, lui redonnant une seconde âme alors qu'aucuns n'auraient cru le groupe destiné à poursuivre sa production sans vocaliste. Mais en décembre 2001, le groupe se sépare, chacun de ses membres souhaitant poursuivre une carrière solo (Mana crée son propre groupe Moix dix Mois ainsi qu'une ligne de vêtements Gothic Lolita et Elegant Gothic Aristocrat du nom de Moi-Même-Moitié ; Közi rejoint Eve of destiny) et des projets individuels. D'après Mana, Malice Mizer est en pause pour durée indéterminée. Bref c'est un groupe défunt, ce qui est de bon ton pour ce blog...