Une étrange créature dans les rues d'une ville chinoise




Une étrange créature a effrayée bon nombre de passants dans les rues de la ville de Xinxiang en Chine. L'animal qui semblait être le croisement entre un chien et un cochon. La peau de l'animal est rose avec des taches et il a quelques touffes de poils blancs.

La version officielle des autorités du Henan est que l'animal est un chien d'une race très rare qui s'est échappé d'un laboratoire de la ville. Les chinois sont-ils en train d'expérimenter de nouvelles races de chiens? Voici l'animal de dos :


Hell, un film dark-fantastique thaïlandais


Hell (Narok) est un film dark-horreur thaïlandais de Tanit Jitnukulsur l'enfer bouddhiste. Le casting comprend des acteurs thaïs tels que Nathawan Woravit, Baworanrit Chantasakda, Kom Chauncheun et Punyapon Dhajsonk.

L'histoire raconte comment un groupe de publicitaires quittent Bangkok pour un projet. Roulant non-stop afin de pouvoir boucler leur travail à temps...et se retrouvent en enfer. Ils doivent alors faire face à un monde de douleur et de tortures.

Dans un univers rougeâtre, les "pêcheurs" (nos pauvres publicitaires) se font éviscérer, ébouillanter, couper en deux, empaler, briser ou encore dévorer. Tous ce que les croyances bouddhistes réserves aux pêcheurs, de quoi filer droit!

Les effets spéciaux, costumes et maquillages sont très bien réussis et les scènes font souvent mouches. Hell tient autant de l'horreur-fantastique que du survivalisme, car, comme les protagonistes vont le découvrir, certains d'entre eux ont peut-être une chance de rejoindre le monde des vivants. Mais, tentant désespérément de fuir le dieu des enfers et ses démons, ainsi que leur propre lâcheté, les héros ont bien du mal à survivre. Voici la bande annonce de cet excellent film :



L'Ebu gogo, le hobbit mangeur d'homme d'Indonésie

 
Certaines créatures mythiques ont leur origine dans la tradition et les contes d'un passé lointain. Cependant, chaque culture est associée à une multitude de créatures intéressantes et bizarres, beaucoup de ces êtres sont des humanoïdes. L'un de ces humanoïdes légendaires est le Ebu Gogo.

Le Ebu Gogo est une créature apparait dans la mythologie du peuple de l'île de Flores, en Indonésie. Dans le langage local, ebu veut dire «grand-mère» et gogo signifie «celui qui mange n'importe quoi».

Les Ebu Gogo sont décrits comme de petites créatures humanoïdes méchantes avec un appétit vorace, et qui inclus dans son alimentation les enfants humains. Ils sembleraient que la population locale les ai exterminés pour cette raison.

Les Ebu Gogo mesureraient un mètre de haut, seraient couverts de poils avec des bras assez longs, un gros ventre et des oreilles saillantes. Ils marcheraient maladroitement, parleraient leur propre langue et seraient capables d'imiter la parole humaine.

Certains scientifiques pensent que le folklore de l'Ebu Gogo peut-être une mémoire culturelle partagée de l'Homo floresiensis, mais il n'existe aucune preuve solide pour soutenir cette théorie. Cependant, les légendes ont raconte que l'Ebu Gogo a disparu il y a environ 400 ans, au moment de l'arrivée des explorateurs néerlandais et portugais. 

Les Ebu Gogo sont-ils toujours présent sur l'île ? Certains villageois de la région affirment en avoir aperçu un dans la forêt tropicale sur l'île. Les anglo-saxons les comparent à des hobbits (les personnages du seigneur des anneaux) asiatiques, mais je ne trouve pas cela très flatteur pour ces petits êtres crées par Tolkien...

Best off des plus belles vampires asiatiques

Une vidéo présentant un petit best off des plus belles femmes vampires asiatiques qui sont apparues dans différents films d'horreur. Quand hémoglobine rime avec beauté : public sensible ou trop jeune merci de s'abstenir. Vous reconnaitrez un certain nombre d'actrices asiatiques aujourd'hui célèbres mais qui jouaient des seconds rôles dans des films de vampires à petit et moyen budget : attention ça va mordre fort!


Une autre étrange créature découverte dans la province du Henan en Chine


Beaucoup moins sympathique que la précédente créature, une sorte de singe étrange avec une calvitie et des yeux exorbités a semé la panique dans un village de la province chinoise du Henan où les habitants craignaient qu'il fut un alien ou un monstre.

Madame Mao Xiping a sonné l'alarme après avoir trouvé la créature souffrant de malnutrition voler des concombres dans son appartement. La police a refusé de la croire jusqu'à ce qu'elle piége la pauvre créature dans un panier à linge!

Les experts ont examiné la créature pour en savoir plus à ce sujet. La bête était si mince que ses côtes pouvaient être vues à travers sa chair. On pense a une espèce de singe non répertoriée mais aucune conclusion officielle n'a été rendue à ce jour.

Une petite créature étrange découverte en Chine



Les forêts et montagnes chinoises regorgent encore d'espèces inconnues. Une créature étrange a ainsi été remis aux travailleurs d'un zoo à Wenling, en Chine, et il pourrait s'agir d'une nouvelle espèce de singe ou de marsupial inconnue jusque là. Il n'y a aucun doute que les propriétaires de zoo sont heureux de cette nouvelle attraction. 

Pour ma part je trouve qu'il est assez mignon, on dirait une sorte de gizmo (en espérant qu'il se transforme aussi en gremlins!)...reste aux scientifiques de déterminer a quelle espèce cet étrange animal est apparenté.


Un étrange OVNI dans le ciel de Chine

Un vidéaste amateur chinois a filmé un très étrange OVNI dans le ciel de Chine durant la nuit. L'OVNI émettait une étrange lueur bleue qui laisse a penser qu'il dégageait une énergie importante. Les médias chinois se sont immédiatement emparés de l'affaire, faisant une interview du vidéaste qui se fait un plaisir de nous montrer les images de cet étrange phénomène. Voici le reportage :


Les croyances populaires chinoises pour voir un fantôme


Il existe un tas de croyances populaires en Chine qui donnent des méthodes pour voir les fantômes et les esprits qui sont omniprésents dans la culture chinoise. En voici quelques unes mais cette liste est loin d'être exhaustive:

1. Une femme enceinte qui a essayé de se suicider et qui a survécu aurait la possibilité de voir les fantômes. Cela est dû à la croyance que les esprits vont attendre à côté des femmes enceintes pour prendre possession du corps de l'enfant juste né. Avec la tentative de suicide, la femme tente de tuer une vie qui n'a même pas existé en agissant ainsi contre les forces de la nature. Elle sera ensuite douée du pouvoir de la vue des esprits/fantômes et sera probablement hantée par l'esprit qui allait être son enfant. 

2. Les chiens sont connus pour être très sensibles aux fantômes, ils aboient parfois sans que nul ne soit visible car ils voient les fantômes ou plutôt sentent leur présence. Ils sont de bons gardiens pour prévenir de la présence de ces derniers.

3. Se peigner devant un miroir à minuit permet, dit-on, de voir les fantôme à cause de sa propre vanité. La vanité est souvent mal tolérée par les fantômes donc attention à la réaction de ces derniers. 

4. Aller au cimetière au crépuscule et regarder entre ses jambes. C'est un manque de respect pour les morts mais cela permettrait de voir les morts...mais ceux-ci n'aiment pas qu'on leur manque de respect donc à vos risques et périls.

5. La combustion des bâtonnets encens dans les cimetières est un signe de respect. Pour voir des fantômes, il faut prendre un bâtonnet brulant dans un cimetière, le jeter sur le sol, prendre ses cendres et les frotter sur le bâtonnet. C'est le signe ultime de manque de respect pour les morts car le bâtonnet d'encens est un signe de respect et de prospérité pour les morts par ceux qui prennent soin d'eux, leur famille généralement. Ce faisant, vous vous verrez attribuer le pouvoir de la vue. Cependant, soyez averti, les morts ne se présenteront pas sur leur meilleur jour compte tenu de ce que vous avez fait. 

6. Attachez un fil rouge sur votre orteil et plantez l'autre extrémité sur un bourgeon d'un arbre, l'esprit à l'intérieur de l'arbre va souffrir. Le fantôme de l'arbre à banane se montrera alors et vous demandera de le libérer.

7. Échanger par une opération sa cornée avec une personne décédée donnerait la possibilité de voir le fantôme (euh...n'allez surtout pas faire un truc pareil).

Que l'on croit à ces histoires ou pas, ces croyances/superstitions ont le mérite de montrer l'importance du monde des esprits chez les chinois. Les étudier c'est comprendre un peu plus les traditions et la mentalité chinoise.

Le fantôme d'une vieille dame dans un ascenceur en Chine

Vous croyez aux fantômes et autres revenants...moi pas du tout. Ceci dit regardez l’écran en bas à droite de cette vidéo issue de la caméra de surveillance de cet ascenseur d’immeuble en chine jusqu’à la fin et on en rediscute...vous avez vu? Oui c'est assez impressionnant, le pire c’est qu’une vieille dame a été tuée en 1993 dans cet ascenseur. C'est décidé la prochaine fois que je vais en Chine, je prends les escaliers! La Chine et les fantôme font trop bon ménages.

Die Xian, le spiritisme chinois ou comment contacter les esprits des morts...


Die Xian est connu comme l'Esprit de la soucoupe. On l'appelle aussi le jeu du Ouija. Il s'agit de spiritisme à la façon chinoise. Ce n'est pas à proprement parlé de la magie noire bien que certains pratiquants l'utilise à cette fin, notamment pour appeler des esprits afin de commettre des vengeance et autres méfaits.

L'esprit de soucoupe se réfère à un esprit qui habite dans une soucoupe. Il n'a ni forme ni contour. Il s'attache à la soucoupe, et il a la capacité de prévoir l'avenir et de regarder dans le passé. Il est bienveillant, mais peut être espiègle à la fois.

Pour invoquer l'esprit, l'heure et l'emplacement sont très importants. Il est préférable de choisir un endroit relativement propre, généralement à 23 heures dans la nuit. (Pourquoi pas minuit... C'est parce que minuit est l'heure où les portes de l'enfer sont ouvertes).

Voici la procédure à suivre pour invoquer l'esprit Die Xian. Il faut 5 à 6 participants. L'esprit est convoqué à l'aide des pensées d'une personne.Choisissez une soucoupe relativement propre, de préférence blanche. Dessinez une flèche au feutre sur la soucoupe. Posez la soucoupe sur une feuille de papier blanc, puis dessiner des cercles et écrivez "oui", "non", et les nombres de 1 à 9 de manière répetée. Même si l'esprit de la soucoupe est un esprit, il appartient au plan de l'enfer, qui est un monde différent de notre monde. Par conséquent, il ne peut communiquer avec nous qu'à travers un objet solide, et non pas en parlant.

Lors de ce rituel mystique, la feuille de papier doit être aussi grande qu'un calendrier mural. Un cercle correspondant à la taille de la plaque doit être établi dans l'épicentre du papier. Dessinez un crâne et une paire d'os dans ce cercle, et écrivez d'une manière ordonnée dans la zone autour du cercle, vos nom, prénom, nombre porte bonheur, couleur préferée, et tout ce dont vous avez besoin d'écrire. Le format de l'information fournie doit être claire et distincte.

Commençons. Asseyez-vous autour de la feuille de papier, et placez la soucoupe sur la feuille de papier. Eteignez toutes les lumières, fermez la porte, et ouvrez la fenêtre. Chaque participant doit poser ses doigts sur la soucoupe. Tout le monde doit scander mentalement « esprit de la soucoupe, je te convoque ». (Si l'un d'eux a des pensées distraites, l'esprit ne viendra pas).
 
Comment savez-vous que l'esprit est arrivé? Si vous remarquez que la soucoupe a commencée à se déplacer légèrement, cela montre que l'esprit est arrivé.

Une fois que l'esprit est convoqué, la plupart des gens vont commencer à poser des questions à l'esprit sur son sexe, son âge, et comment il est mort. L'esprit va vous répondre. Toutefois, de telles questions doivent être posées avec soin afin de ne pas offenser l'esprit. Après cela, vous pouvez demander ce que vous voulez. L'esprit peut vous guider vers les réponses que vous désirez.

Une fois que les réponses aux questions ont été données, vous aurez à remettre l'esprit de la soucoupe à sa position initiale. Pour cette étape, vous aurez à procéder avec prudence, car toute erreur pourrait signifier une catastrophe. Une fois que vous fini de poser toutes vos questions, vous devrez chanter, "esprit de la soucoupe, nous avons terminé nos questions, vous pouvez prendre votre congé!" Après cela, l'esprit retourne à sa position initiale, et vous pourrez ranger la soucoupe et la feuille de papier.

Quelques règles et principes à respecter durant la séance de spiritisme :

- Ne pas prendre l'initiative en demandant à l'esprit de partir. Vous l'avez invité, si vous le chassez, vous aurez à en supporter les conséquences.
- Si vous faites cela en été, et que vous avez besoin de brûler de l'encens répulsif contre les moustiques ou de faire tourner un ventilateur électrique, vous devez avoir l'autorisation de l'esprit.
- Dans chaque session, l'esprit va taquiner une personne, et les réponses qu'il donne à la personne qui pose la question auront tendance à être provocatrices et de taquines.

Un tel jeu est dangereux. La probabilité de convocation des démons est plus élevée que celle de l'invocation des esprits bienveillants. Ne jamais oublier ces Tabous :

- Ne jamais demander quoi que ce soit sur des gains (numéros de loterie ...)
- Être irrespectueux envers l'esprit
- Comme beaucoup de votre essence vitale est utilisée quand ce jeu, n'allez pas dans des endroits impurs comme les lieux hantés ou des cimetières. Il serait facile pour vous de rencontrer ce que vous ne voudriez pas rencontrer!
- Tous les joueurs doivent faire un serment que les réponses données à partir du jeu seront conservées seulement entre eux et que ce secret ne doit jamais être divulgué ou sinon la personne qui le fait sera maudite.

Capture d'un yéti oriental dans le Sichuan en Chine

Une étrange créature, aussitôt appelée "yéti oriental" a été capturée en 2010 par des chasseurs dans la province du Sichuan, en Chine, après que des habitants vivant en bordure de forêt se soient plaints de la présence d'un ours.

L'un des chasseurs, Lu Chin, a déclaré à la presse locale : c'est comme un ours mais sans fourrures et avec une queue de kangourou et ça fait des cris comme une sorte de chat. Des tests ADN ont été réalisés par des scientifiques pour voir a quelle espèce est apparentée cette étrange créature mais les résultats ne nous sont pas parvenu...alors est un canular ou bien s'agit-il d'une nouvelle espèce pour la cryptozoologie ?

Voici une photo de l'animal sur cette vidéo :
 

Un dragon fantomatique à Chengdu en Chine

Une vidéo d'une manifestation surnaturelle : un dragon fantomatique sortant d'un bâtiment à Chengdu en Chine. Regardez attentivement, si c'est un canular c'est bien réalisé. Quand je vous dis que les dragons existent! Bon d'accord...deux somnifères et au lit.




Les Hong, une société secrète chinoise

 
Comme la plupart des sociétés secrètes chinoises , les Hong se sont constitués en opposition à la domination Mandchou en Chine. C’est l’une des sociétés secrètes les plus anciennes de la Chine et qui a le plus marqué l'histoire du pays : sa première activité connue date de 1787, lors d'une révolte à Formose. 

Elle a longtemps menée des actions contre les Mandchous jusqu'au point d'attirer les foudres du pouvoir. Devant l’influence grandissante de cette société secrète, les empereurs Mandchou persécutèrent sans pitié ses membres qui durent se tourner vers le crime organisé et un ensemble d'activités de contrebandes pour subsister.

Après la chute des Mandchous en faveur du Guomindang nationaliste et républicain la société secrète connait un nouvel essort. En effet le leader et président de la nouvelle république chinoise, Sun Zhongshan, fit un hommage public à la tradition de la Société Hong. Son successeur, Jiang Jieshi (Tchang Kaï-Chek), utilisa la Triade comme une sorte de police secrète pour affermir le pouvoir de son gouvernement et du Guomindang. Lorsque les communistes prirent le pouvoir, les Hong quittèrent la Chine pour les Etats-Unis et Hong Kong. Aujourd'hui, la société Hong existe toujours et vous pouvez voir un ticket de membre en photo. Les Hong mène un certain nombre d'activités illégales de part le monde et restent très liés aux idées du Guomindang et des nationalistes chinois, aujourd'hui réfugiés à Taïwan et dans le reste du monde.

Les rituels des Hong comprennent la présence fréquente de la couleur rouge et de la numérologie alliée à l'astrologie : les nombres 36, 72 et 108 reviennent constamment et correspondent aux étoiles de la cosmologie taoïste.

Au sein d'une loge Hong, chaque fonction est désignée par un numéro : 489 pour le maître, 432 pour le messager, 438 pour le recruteur, 426 pour le responsable de la discipline, 415 pour le financier et 49 pour le reste des initiés.

Histoire de fantômes chinois 2011, un film dark-fantastique chinois



Voici pour les fans du meilleur film fantastique jamais réalisé en Chine, la bande annonce de la version 2011 du remake du film Histoire de fantômes chinois (A Chinese Ghost story) réalisé par le brillant Wilson Yip. On peut trouver le film sur les sites chinois en streaming. C'est bien fait mais je préfère quand même les anciennes versions, les effets précieux sont bien meilleurs mais l'ambiance perd de son charme dans ce remake.

A noter la présence d'acteurs chinois à la mode comme Louis Koo, Yu Shaoqun et Crystal Liu Yifei (superbe dans le rôle. Toutefois malgré leur talent certain, les acteurs ne parviennent pas égaler le superbe jeu d''acteurs des l'ancienne version...c'est un avis personnel, mais qui a été assez partagé par la critique en Chine. 

Un fantôme filmé avec un portable en pleine rue à Singapour

Une vidéo d'un fantôme en pleine rue prise de nuit par un téléphone portable à Singapour. La vidéo est floue mais très déroutante tout de même. Singapour est vraiment la capitale des fantômes en Asie.

Pu Songling, le génie chinois de la littérature fantastique et surnaturelle

pu songling
 
Cet écrivain génial est l’équivalent d’Edgar Poe ou de Stephen King dans la littérature fantastique chinoise. Pu Songling est né au Shandong en 1640 dans une famille de Mandarins. Fiancé à dix ans avec une demoiselle de sept ans, pratique courante à l’époque, il ne fut guère brillants aux différents examens de recrutement des fonctionnaires il vivota de petits travaux de secrétariat.

Sa passion dévorante pour l’étrange lui fit collecter sans relâche auprès des marchands et des lettrés des histoires sur les esprits, les revenants ainsi que sur les fatales femmes renardes. Il réalisa un recueil de 431 contes dans ses Chroniques de l'étrange (Liaozhai zhiyi) et plusieurs traductions existent de son oeuvre dont celle d’Yves Hervouet, Contes extraordinaires du pavillon du loisir. Vous trouverez son oeuvre dans n’importe quelle bonne librairie. 

Excellent, satiriste, Pu Sonling utilisa le merveilleux pour se moquer en toute impunité des époux bornés, des prêtres précieux, des juges et des mandarins obtus.

A sa mort en 1715 il laisse une oeuvre unique qui fait référence en matière d’histoires surnaturelles chinoises mais aussi en satire de moeurs. Le film Histoire de fantômes chinois, que je vous ai présenté il y a quelques articles est inspiré de son oeuvre, d’où la photo plutôt qu’un portrait de cet écrivain, c'est bien plus parlant, non ?

Les triades : les sociétés secrètes chinoises

 
Je vous ai parlé des sociétés secrètes en Chine sans jamais jusqu'à présent vous présenter leurs origines et ce que sont aujourd’hui les Triades. Je vais donc corriger ici cet oubli.

L’existence des sociétés secrètes remonte à 1500 avant JC. Les Triades de l’ère moderne furent créees à la fin du XVIIème siècle afin de lutter contre les Mandchous et pour restaurer la dynastie des Ming.

Ces organisations nationalistes qui développèrent tout un rituel impregné des rites bouddhistes et taoïstes ainsi que des rites issus du confucianisme, étendirent leur influence à toute la Chine. Jouant le rôle de gouvernements locaux parralèlles, les triades organisèrent plusieurs insurrections contre l’occupant nordiste.

La répression Mandchoue fut féroce et poussa les triades à l’exil en direction notamment de Hongkong.
Les activités illégales qui, au milieu du XIXème siècle permettaient de résister aux attaques mandchoues, prirent peu à peu la première place et les idéaux patriotiques disparurent complètement après 1911.

Certains chefs d’Etat, Sun Yat-sen et Tchang Kaï-chek, qui appartenaient aux triades, laissèrent celles-ci développer leurs activités en toute impunité. De plus en plus corrompue, les triades dégénérèrent rapidement en vastes cartels du crime et étendirent leur domination sur la pègre de Chine et des communautés chinoises à l’étranger.

Elles accrurent leur implantation à Hongkong pendant la Deuxième guerre mondiale et prirent entièrement le contrôle du traffic d’opium. Opérant au sein d’un vaste réseau basé à Hongkong et dont les ramifications couvrent le monde entier, elles s’enrichissent grâce au traffic de drogue. Elles contrôlent notamment le Triangle d’or, région qui s’étend sur la Thaïlande, le Laos et la Birmanie et qui assure 70% de la production mondiale d’opium, matière première de l’héroïne.

Cependant, résumer les triades à une simple mafia chinoise serait simpliste, les triades restent également très nationalistes et ont un rôle politique qui n’est pas à négliger. Les 6 principales triades dans le monde sont les suivantes :

- Fédération Wo : Fondée en 1908 à Hong Kong
- Sun Yee On : c'est la plus importante des triades. Elle est apparut en 1919 dans la région de Canton
- 14 K : Apparut en 1947 à Canton pour soutenir le Guomindang (les nationalistes opposés aux communistes)
- Bambou uni : fondée en 1956 à Taïwan par un groupe de jeunes criminels expulsés de Hong Kong
- Bande des quatre mers : basée à taiwan
- Grand cercle : fondé en 1960 en Chine continentale par d'anciens gardes rouges.

Les triades utilisent des symboles (comme sur la photo) et des codes secrets propres (souvent gestuels). Il y a souvent des rites initiatiques pour y rentrer. Le chef d'une triade classique est appelé "tête de dragon". A noter que les Triades sont également présentent en France et bien que discrètes sont actives notamment dans les quartiers chinois de Paris (Belleville et XIIIème arrondissement).

Fu Manchu, la diabolisation de la Chine par la littérature occidentale


Fu Manchu est un personnage crée par l’auteur anglais Sax Rohmer. Le docteur Fu Manchu est la caricature du génie du mal par excellence et on retrouve dans les romans de Rohmer tous les préjugés de la chine vue par l’impérialisme et le colonialisme anglais du début du 20ème siècle.

De nombreux films ont été réalisés par la suite sur Fu Manchu, en particulier dans les années 30 puis dans les années 60, avec l’excellent Christopher Lee dans le rôle du diabolique docteur. Par la suite Fu Manchu est apparu dans de nombreux comics américains, symbolisant le fameux péril jaune et autres autres visions xénophobes.

Pourtant, on se laisse prendre par ces histoires mélangeants romans policiers, d'aventure et d'horreur. Fu manchu est un personnage digne du professeur Moriarty de Sherlock Holmes.

De grande taille, au crâne rasé et aux doigts longs avec des ongles démesurés il est la caricature du chinois telle que se la représente la société anglaise du début du 20ème siècle. Véritable génie du mal de l’orient, Fu manchu est un aristocrate qui possède le sens de la parole donnée mais qui est d’une cruauté et d’une implacabilité sans bornes.

Fu Manchu est le plus brillant savant de son époque. Sa connaissance des poisons, des animaux, des plantes est également considérable.particulièrement grande. Fu Manchu veut d'établir un empire jaune universel (on est bien dans la caricature la plus totale…). Une grande partie de son temps est consacré à anéantir les ennemis de son organisation secrète.

Il faut donc lire les livres et voir les films sur le docteur Fu Manchu comme une œuvre pulp, en regardant les idéologies complètement dépassées qui y sont véhiculées comme un témoignages des mentalités du siècle dernier et se laisser transporter par l’intrigue, l’effroi et le suspens…

Voici la bande-annonce du film "THE FACE OF FU MANCHU" avec Christopher lee, qui aura fait décidémment tous les rôles les plus diaboliques du cinéma : 


Histoire de fantôme chinois, le film culte du cinéma dark-fantastique chinois



Bien que datant de près de 25 ans pour le premier film de la série, la trilogie Histoire de fantômes chinois est la série culte du cinéma fantastique hong-kongais. Le secret de ce chef-d’oeuvre de Ching Siu Tung est le parfait mélange entre film d’horreur, film d’arts martiaux et comédie sentimentale. 

L’histoire du premier film, qui est déclinée dans les deux autres volets, raconte comment Ning (le regretté Leslie Cheung), scribe un peu timide, se perd dans la jungle et perdu entre dans une demeure hantée par d’horrible spectre...enfin presque tous horribles, car parmi eux se trouve le fantôme d’une superbe jeune femme nommée Lit Siu Seen (Joey Wong, sublime dans ce rôle). Très vite, ils tombent amoureux l'un de l'autre, et Ling Choi Sin va se rendre compte que Lit est en réalité un fantôme contrôlé par Lau Lau (Lau Siu-Ming), un esprit très ancien.

Pour survivre, il se sert de jolies femmes fantômes qui lui offrent la vie des hommes s'aventurant dans les parages. Apprenant que Lit Siu Seen est amoureuse et souhaite se réincarner, Lau Lau décide de la capturer pour la punir à tout jamais. C'est alors que Ling va intervenir avec l'aide de Ying Chek Hsi (Wu Ma) un moine taoïste dont les pouvoirs magiques ont déjà terrassé bon nombre de démons et fantômes...

L’amour impossible qui va naître entre le jeune scribe et la belle fantôme va donner une des histoires d’amour les plus romantique du cinéma chinois...

Si vous ne connaissez pas, je vous conseille vraiment ces trois excellents films d’inspiration taoïste. Pour celles et ceux qui n’aiment pas les films de ce genre, ma femme qui fuit rien qu’en entendant une musique de film à suspens à la télé a adorée ces films. A voir et revoir d'urgence. Voici la bande annonce du premier film:

Les étranges pyramides chinoises



Lors d'un vol au-dessus de la province Chinoise du Shensi près de Xi'an en juillet 1945, James Gaussman remarqua de hauts tertres s’élevant du sol. Après plusieurs passages au-dessus de ce site, il y reconnut plusieurs pyramides qui semblaient être enterrées. Il prit des photos mais il fallut attendre l'ouverture du pays au reste du monde pour en avoir la confirmation. 

Le plus étrange est la ressemblance avec les pyramides Aztèques, Mayas et d’Égypte. Trois de ces pyramides sont géographiquement placées comme les trois étoiles du baudrier d'Orion par rapport à la Voie Lactée. Ce n'est qu'en octobre 1994 que Hartwig Hausdorf, chercheur et auteur spécialisé dans les pyramides, eu par autorisation spéciale une invitation à visiter la province et de rencontrer des archéologues chinois de l'université de Beijing ( Pékin ), mais ces archéologues n'avaient pas le droit de divulguer des informations au sujet des pyramides. Hausdorf pu visiter quand même le site. Il évalua à plus de 900 le nombre de ces pyramides allant de quelques mètres seulement a presque deux fois la taille de celle de " Kephren " en Égypte, pour la plus grande.

Ces pyramides sont généralement construites de glaise et de terre. Hausdorf eu beaucoup de difficulté à obtenir la permission de continuer son investigation sur ces édifices. Le gouvernements chinois voulait faire disparaitre les pyramides, aussi pour les cacher on a planté des conifères à croissance rapide dessus pour qu'en vingt ans elles soient complétement recouverte pour que personne ne puisse dire dans le futur s'il s'agit de pyramides ou de collines. Elles furent aussi les victimes de pillages par les fermiers locaux et les habitants de la région. Des fermiers allèrent même jusqu’à s'approprier du matériel pour leurs champs et domaines.

Aujourd'hui ces pyramides sont dans un piteux état, même si dorénavant le gouvernement chinois protège le site et ne permet aucune excavation. Des fouilles sont même envisageable par les autorités... Toutes les pyramides se situent dans les plaines de " Qin Chuan " et varient en hauteur de 25 à 100 mètres à l'exception d'une qui se situe au nord, dans la vallée de " Qin Lin ", surnommée " La grande Pyramides Blanche ", car elle mesure environ 300 mètres (1000 pieds) de haut. Dans les environs immédiat de cette " pyramide blanche " se trouve une rampe de lancement de fusée du programme spatiale chinois et hélas l'endroit est interdit aux visiteurs. Il est impossible aujourd'hui de visiter cette pyramide. 

Le Professeur Wang Shiping de Xi'an estime qu'elles dateraient de -4500 ans. D'après les chroniques écrites par " Sima Qian ", qui vécu de - 145 à - 86 avant J.C. une de ces pyramides fût construite par 700.000 hommes afin de recevoir la dépouille de l'empereur Huangdi. Cette pyramide principale avait la particularité de renfermer un système de protection très élaboré incluant des pièges. Cette Pyramide avait aussi comme autre particularité de reposer sur un lac de mercure toujours en mouvement. Hartwig Hausdorf fit faire des analyses du sol dans le périmètre de ces constructions et découvrit en effet une teneur anormale de mercure dans le sol. La différence de datation entre les chroniques et l'estimation technique du Pr. Wang Shiping pose comme pour les pyramides Égyptiennes et le Sphinx un problème de datation. 

Il est possible que les pyramides aient été utilisées par les seigneurs du pays bien après leur construction. Le plus étrange est la ressemblance avec les pyramides Aztèques et Mayas ainsi que celle de Gizeh en Égypte. Ces civilisations se sont elles côtoyées et influencées dans un lointain passé? Voici en tout cas la preuve en vidéo grâce à Google earth :

La Pompéi chinoise, la cité engloutie du Yunnan



Il y a de cela quelques années, des fouilles archéologiques dans le lac Fuxian au Yunnan (Sud-Est de la Chine) ont découverts un certain nombres d’objets antiques, de la vaisselle (en photo) et des vestiges de bâtiments au fond du lac laisse a penser qu’une cité datant de l'époque des Han (206 av. J-C-220 ap JC)  y serait engloutie.

On a notamment découvert un mur de pierre de 30 m de long, de 1,5 m de haut . Le mur avait été façonné à l'aide de pierres régulières; entre celles-ci les jointures étaient visibles. Le mur et les pierres détachées étaient également marqués d'empreintes artificielles. Pour les archéologues, il s'agit peut-être du tronçon de l'enceinte d'une cité ancienne.

Les vestiges de la cité, s'étendent sur une longueur de 2 000 m du nord au sud et une largeur de 1 200 m d'est en ouest. Etant donné son envergure, la superficie occupée et son aspect majestueux, cette construction antique submergée est un cas rare en Chine comme dans le monde.

Geng Wei, chef du département de recherche sur les monuments sous-marins du lac Fuxian à Yuxi, a annoncé lors de la deuxième expédition scientifique, le 22 juin 2006 : « Cette pyramide est différente de celles qu'on trouve en Egypte dans la mesure où son sommet est plat. Ce genre de pyramide rappelle plutôt les édifices mayas, qui sont pourvus d'une plate-forme au lieu d'être en pointe. Apparemment le sommet de la pyramide servait à certaines activités. » Geng Wei a affirmé qu'il y a une trentaine d'édifices de ce type sous le lac Fuxian, dont neuf ont une taille comparable à la pyramide qui vient d'être découverte.

Quel peuple vivait dans cette cité ? et comment s’est -elle retrouvée engloutie par les eaux ? En 2006, une nouvelle expédition à découvert les vestiges d’une pyramide semblable à celles des mayas.

Deux hypothèses ont été avancées pour expliquer la submersion de la cité par l'eau : un tremblement de terre ou un affaissement de terrain. C’est à ma connaissance le seul cas au monde d’une cité engloutie dans un lac...la cité n’a pas livrée tous ses mystères en raison de la difficulté des fouilles sous l’eau.

Les momies du désert du Taklamakan en Chine


 
Le désert du Taklamakan est l’un des pires désert du monde. Il se situe dans la province autonome ouïghour du Xinjiang, en chine et renferme l’un des plus grands mystères de l’histoire chinoise.

En effet, depuis les premières découvertes par l’explorateur britannique, Sir Aurel Stein, au début du XXème siècle, des dizaines de momies de type « européen », vieilles de 3000 à 4000 ans, ont été découvertes et déterrées dans cette région qui fut autrefois fertile.

Beaucoup d'entre elles étaient étonnamment bien préservées par le climat aride de la région. Elles portaient des tuniques, des pantalons, des bottes, des bas et des chapeaux. Le type de textile utilisé est proche du tissage européen.

On a ainsi découvert dans une grande tombe, les corps de trois femmes et d'un homme. L'homme, âgé d'environ 55 ans à sa mort, mesurait au moins 1m80 et avait des cheveux châtain clair. L'une des femmes les mieux préservées faisait également 1m80 et avait des cheveux châtain clair tressés en nattes (en photo). Selon Ren Xiaoyan, adjoint de l’institut d’archéologie du Qinghai, la manière dont les trois Européens étaient enterrés est typique pour la dynastie des Hans orientaux (25 à 200 ap. JC), indiquant qu'ils vivaient en Chine depuis longtemps et avaient adopté les traditions locales. Selon lui un grand nombre d’occidentaux vivaient dans ce lieu autrefois habitable et qui est devenu un désert.

Un professeur américain, Victor Mair, s’est passionné sur ce mystère et a effectué des tests ADN qui ont mis en évidence leur origine européenne et ce faisant remis en cause un des piliers de l’histoire de Chine : le mythe d’un développement de l’empire dans un splendide isolement et les premiers contacts avec l’occident ne datant que de 500 ans avant Jésus-Christ. Orient et occident auraient donc eu, beaucoup plus tôt des contacts que ne le dit l’histoire officielle. La plupart des tombes se trouvent au niveau de ce qui allait être connu plus tard comme la Route de la Soie.

Ces momies sont pour la plupart exposées au musée du Xinjiang.


Un étrange petit dragon des mers chinois

Cette vidéo, prise dans un minuscule village chinois situé entre mer et montagne, un petit groupe de pécheurs vient de ramener dans ses filets un mystérieux poissons blancs ayant une forme aussi étrange qu'intrigante.

Si certains d'entre vous connaissent un petit peu les légendes chinoises vous remarquerez très rapidement que la tête de ce poisson laisse penser aux représentations que fond les Chinois des dragons. Les dragons des eaux ont toujours été comparés à des poissons, nous serions alors devant un petit spécimen de dragon des mers...en tout cas cette espèce ne correspond à aucune espèce connue de poisson.

Selon les légendes chinoises, les dragons étaient les maîtres des mers et les rois des dragons habitaient dans des palais sous les océans.

La Bande verte, une société secrète chinoise


A l’origine, la Bande verte (Qingbang) était une association secrète née à la fin du 19ème siècle qui avait comme activité principale le monopole du transport fluvial des céréales ou du riz. La société était donc très influente parmi les bateliers du canal Impérial. 

Suite à des réformes sur le transport maritime, la bande verte se recycle dans le traffic illicite du sel. Puis, du fait de la migration d’un nombre important de ses membres vers Shanghai au début du XXème siècle, elle va se lancer dans un crime organisé d’une rare violence au sein d’une ville qui n’en avait déjà pas besoin à cette époque.

Contrairement aux sociétés secrètes qui luttaient contre les Mandchous, elle n’a plus rien à voir avec un mouvement patriotique de résistance. Le seul but de ses membres est l’enrichissement par tous les moyens, on est donc à l’aube des triades modernes. Le règlement intèrieur (les dix dispositions principales) était très sévère et trouve son origine dans la secte Luo (une société secrète remontant à la dynastie Qing).

La hiérarchie était également très stricte : l’apprenti considérait son maître comme son père et le maître considérait son apprenti comme son fils. La société de la Bande Verte réunissant en son sein de nombreux hommes d'affaires, elle contrôlait la quasi-totalité de l'activité criminelle d'une ville qui représentait alors la capitale mondiale du commerce de l'opium. Les activités principales de cette société secrète étaient le trafic d'opium, le jeu et la prositution. Ses services étaient en outre régulièrement demandés pour disperser des réunions syndicales et des grèves. La Bande Verte fit preuve d’une violence, dans sa lutte pour le contrôle criminel de la ville, inégalée par les autres société criminelles de l’époque.

Le chef le plus important de la Bande Verte était Du Yuesheng (tout à fait à droite sur la photo, il a l’air sympa comme ça mais c’est trompeur...). Ce dernier avait rejoint la Bande Verte au début des années 20 et avait été introduit auprès de son représentant le plus éminent Huang Jinrong, le chef de la police Chinoise de la Concession française de Shanghai.

En l'espace de 5 ans avec l'appui de Huang et grâce au laxisme des autorités coloniales françaises, Du Yuesheng devint le parrain le plus influent de la Bande Verte aux côtés de Huang et Zhang Xiaolin. Pour unir leur intérêts, ils créent en 1925 la "Société des Trois Fortunes" ils contrôlent ainsi la prostitution, les jeux, le racket et établissent leur monopole sur le trafic d'opium. Les membres de la Bande Verte pouvaient aller et venir librement entre les concessions étrangères et la ville chinoise. Du Yuesheng installa son quartier général au coeur de la Concession Française.

Le 12 avril 1927, la bande Verte massacra environ 5 000 grévistes et sympathisants communistes, sur ordre du leader du Guomindang Tchang Kaï-chek. Ce dernier récompensa le chef de la société secrète, Du Yuesheng, en le nommant général.

En partageant avec le Guomindang les profits tirés du trafic d'opium, la bande Verte apportait un important soutien financier à Tchang Kaï-chek. Celui-ci avait noué de nombreux liens avec les dirigeants criminels durant son séjour à Shanghai de 1915 à 1923. Tchang Kaï-chek a d'ailleurs probablement été initié aux secrets de cette Triade ou était au moins considéré comme un "associé".

Quand les communistes prirent le pouvoir à Shanghai, une partie de la société secrète, dont Du Yuesheng, se réfugia à Taiwan.  

The eye, trois films d'horreur fantastique sino-thaïlandais

 
The eye est une série de 3 films fantastiques Hong-kongais qui vous empêcheront de dormir quelques temps si vous êtes une âme sensible et délicate comme moi....The Eye est une production Sino-Thailandaise produits par les frères Pang (encore eux) qui sont très actifs dans ce type de films d'horreur-fantastique.

The eye (2002)

Angelica lee, l'actrice principale du 1er film est absolument grandiose. L'histoire raconte comment Mann, une jeune femme aveugle depuis ses deux ans bénéficie d'une transplantation expérimentale de la cornée, dix huit ans plus tard et recouvre l'usage de ses yeux. L'opération lui a apporté cependant plus que cela... Une suite d'évènements inexplicables perturbe désormais son existence : des ombres mystérieuses apparaissent et semblent lui prédire des morts à venir, des fantômes défigurés viennent hanter son quotidien, elle ne peut plus se regarder dans un miroir sans y voir le reflet d'une autre. Ces visions cauchemardesques la conduisent au bord de la folie...

The eye 2 (2004)

Joey, une jolie jeune fille, vient d'être abandonnée par Sam, son fiancé, et dans un accès de désespoir, elle tente de mettre fin à ses jours dans un hôtel. Elle rate sa tentative, et, après son réveil, regrette amèrement son geste fou. Elle est désormais déterminée à vivre et à repartir à zéro. Mais elle se rend successivement compte qu'elle est enceinte de Sam, et que son esprit est accaparé par des visions que ne perçoivent pas les autres, celle d'une femme en particulier. Très perturbée, elle attribue ses tourments à sa tentative de suicide. Mais elle est en réalité dotée d'un terrible et nouveau pouvoir, elle est capable de voir les fantômes et les morts...

The eye 3 (2005)

En vacances, un groupe de cinq adolescents avides de sensations fortes décident d'agrémenter leur séjour, pour cela ils suivent les différentes étapes d'un rite ancestral permettant d'entrer en contact avec les morts. Cependant, tout ne se déroule pas comme ils l'avaient imaginé...
De mon point de vue, les deux premiers films sont nettement meilleurs que le troisième. Si vous voulez passer vos nuits debout dans votre lit en regardant votre femme bizarrement je vous les conseille vivement. Un remake américain à été tourné mais je ne l'ai pas vu.

Voici la bande-annonce du premier film de la série (en anglais) :

Des scientifiques chinois filment un OVNI


Selon la télévision chinoise, des scientifiques de l'observatoire du Purple Mountain de Nanjing affirment qu'ils ont pu filmer clairement un OVNI pendant 40 minutes le 22 juillet 2009.

 L'observatoire du Purple Mountain et l'Académie Chinoise des Sciences ont déclaré que pendant l'éclipse totale de soleil du 22 juillet, la Chine a découvert près du soleil, via ses équipes, un objet non identifié. 

Selon la télévision chinoise, des douzaines d'étudiants ont capturé le même objet avec leur appareil photo ou caméra, déclarant que l'objet ressemblait à « une sphère bleue brillante », et changeait de forme sans cesse.

Une foule est témoin du phénomène et de nombreux chinois viennent assister intrigués et ébahis par la mystérieuse apparition de cet objet volant non identifié...serait-ce un engin expérimental militaire ? J'en doute car les autorités auraient censurées le reportage pour des raisons de sécurité.

 La seule question qui se pose véritablement : soit la Chine est le point de rendez-vous de tous les E.T et autres Aliens de l’univers soit ce sont des sacrés farceurs nos amis chinois.



Le luocha, l’ogre-esprit démoniaque chinois


Le luocha est la version chinoise de la créature mythologique d’origine indienne, le râkshasa. Les luocha sont des sortes d’ogres démoniaques, aux canines énormes et à l’aspect térrifiant. Les chinois de l’ancien temps craignaient les luocha car ces derniers pouvaient, dit-on, prendre toutes sortes d’aspects pour tromper les humains et les dévorer. Leurs ongles étaient selon la légende venimeux et ils aimaient consommer de la chair humaine et les nourritures en putréfaction. Ils vivaient dans un royaume caché des hommes.
 
Il existe des dizaines de contes dans le folklore de la Chine mettant en scènes ces redoutables ogres-esprits chinois. 
 
Ainsi une histoire chinoise raconte comment une paysanne qui était allée rendre visite à sa famille fut raccompagnée par son père car elle revenait de nuit. En traversant une forêt sombre, son père remarqua que soudain elle n’avait plus tout à fait le même air et que sa voix avait changé. 

Quand elle arriva chez son mari, celui-ci, surpris par ce changement pris peur et avertit ses parents, qui le poussèrent quand même a faire chambre commune. 

Mais au milieu de la nuit, ils entendirent leurs fils hurler au secours ; ils appelèrent des serviteurs et firent irruption dans la pièce : ils virent un monstre tout noir qui sortit en tenant leur fils dans sa bouche ; quand ils lui lancèrent des torches, il disparut, abandonnant le jeune homme ensanglanté, et on retrouva jamais plus l’épouse.



Les serpents géants de Chine, descendants du Bashe et du Xiushe


Les premières références au légendaire Bashe sont dans le Chuci et Shanhaijing, deux textes classiques chinois de la période des Royaumes combattants (475-221 avant JC).

Les textes relatent l’existence d’un Grand Serpent qui mange les éléphants et après trois ans de digestion, dégorge leurs os. Les textes conseillent de manger un morceau de ce serpent afin de ne plus jamais souffrir de maladies cardiaques ou de maladies du ventre. Ils décrivent cette espèce de serpent comme d’immenses serpents vert, jaune, écarlate ou noir pouvant mesurer jusqu’à 270 m de long.

Beaucoup de spécialistes pensent qu’il s’agit en fait d’une description de pythons, que les auteurs de l’époque auraient exagérés afin de donner plus d’importance à leur récit. Ces serpents vivaient dans une région appellée le pays des serpents mais qui semble difficile à localiser. D’autres récits situaient ces serpents gigantesques notamment dans les montagnes Daxian.

Le folklore chinois lie également le Bashe avec le légendaire archer Houyi qui est descendu du ciel pour détruire les êtres malfaisants. L'une des créature que combattit Houyi était un serpent monstrueux dans le lac Dongting, le Xiushe. Les folklores des serpents géants tels que le Bashe et le Xiushe sont typiques du sud de la Chine, mais ne faisaient pas partie d'un culte du serpent comme celui que l’on peut trouver parmi les anciennes croyances de certaines minorités.

Beaucoup de chinois pensent que dans les régions les plus reculées et les plus inaccessibles de la Chine, il resterait des descendants de ces serpents géants, qui mesureraient plusieurs dizaines de mètres. Certains témoins prétendent en avoir vu mais aucune preuve n'a été apportée à ce jours de l'existence de ces serpents gigantesques.

Un fantôme en plein jour en Chine

Une vidéo filmée à partir d'une caméra de surveillance de rue en chine, celle-ci nous montre le fantôme d'une femme qui traverse le corps d’un homme en plein jour, insolite et assez surprenant!


Painted skin, un film de dark fantaisy chinois



Petite merveille de la dark fantaisy asiatique, Painted skin est un film fantastique made in hong-kong de 2008 signé Gordon Chan, avec Donnie Yen Vicky Zhao Wei et Zhou Xun raconte l'histoire d'une femme-démon ayant besoin de coeurs humains pour garder sa forme humaine et son apparence jeune, un jour pourtant l'amour va se mettre sur sa route sous la forme d'un courageux général qui la sauve d'une bande de bandits et va changer son existence.

Comme dans la plupart des films hongkongais du genre, on y trouve de l'action, de la romance, de la comédie, du drame, de l'horreur et du fantastique. La réussite du film est que le fantastique est utilisé à très petite dose, renforçant le machiavélisme des agissements de la mangeuse de cœurs ainsi que l'histoire d'amour.

Les détracteurs du film parlent d'un film commercial mais les critiques disaient la même chose lors de la sortie d'Histoire de fantômes chinois. Ce film est tiré de "Hua Pi" qui est l'un des plus fameux contes fantastiques de l'auteur phare de la littérature fantastique chinoise, Pu Songling. Il fait partie des contes traduits en français par André Lévy sous le titre de "Chroniques de l'étrange ". Une fois de plus, le cinéma chinois tire son inspiration de l'oeuvre du maître du genre.

Voici la bande-annonce en VO sous titrée anglais :


Un film dark-fantastique chinois : Re-cycle

 
Recycle est un film de 2004 réalisé par les frères Pang, des spécialistes du genre dark-fantastique. Ce petit bijou méconnu du grand public en France est un vrai chef-d’œuvre, quoi que parfois un peu morbide. La critique n’a pourtant pas été tendre mais moi j’ai adoré, en dehors du côté moralisateur un peu lourd.

L’histoire raconte commente Ting-yin, une jeune femme écrivain de son nom de plume Chu Xun, voit son premier romanest devenir un best-seller en Asie du Sud-Est. Il s'agit d'une histoire d'amour qui a bouleversé tous ses lecteurs... 

Lors d'une séance d'autographes, Lawrence, l'agent de Ting-yin, annonce son nouveau livre intitulé The Recycle, où il est question de forces surnaturelles... Les lecteurs de la romancière attendent désormais avec impatience la sortie de ce roman...
Lorsque commence le film, Ting-yin s'attelle à son nouveau livre. Après avoir écrit un chapitre, elle s'arrête net. Elle supprime même le fichier contenant ce premier jet de son ordinateur...quelque temps après, elle est prise d'hallucinations inexplicables. Elle s'aperçoit peu à peu que les événements surnaturels dont elle parle dans son roman se produisent maintenant dans son monde à elle...on bascule alors dans le fantastique et l’horreur!
En dehors des effets spéciaux de très bonne qualité, cette histoire est assez émouvante, ce qui est plutôt rare pour les films du genre...un film sans fin (vous comprendrez quand vous l’aurez vu). Voici la bande-annonce :

Deux soleils apparaissent dans le ciel de chine

Une vidéo de la télévision chinoise assez hallucinante qui montre une vidéo de deux soleils filmés par un vidéaste amateur en Chine. Des centaines de témoins ont confirmés cette vision et des scientifiques expliquent qu'il ne peut s'agir que d'une illusion d'optique...et si nous avions un soleil caché? Non...bon j'arrête. En tout cas l'info à fait le buzz sur les télévisions chinoises. 


Le mystère de la tablette funéraire de l'impératrice chinoise Wu Zetian



Wu Zetian, la seule femme empereur dans l'histoire chinoise, est morte en 705 à l'âge de 82 ans. Elle a été enterrée au côté de l'empereur Gaozong dans le mausolée Qianling, situé dans la Montagne Liangshan.

C'est le seul mausolée chinois qui renferme deux empereurs. Toutefois, c'est la tablette funéraire de l'impératrice Wu qui le rend mystique et qui reste une vraie énigme pour les archéologues. En effet, traditionnellement les empereurs aimaient ériger des tablettes pour faire l'éloge de leurs réalisations. L'inscription sur la tablette de l'empereur Gaozong contient plus de 8.000 mots, chantant les louanges de la politique de Gao Zong, ses réalisations et ses exploits militaires. Toutefois, sur celle dédiée à l'impératrice Wu, il n'avait pas de caractères sculptés quand elle a été érigé. Pourquoi l'impératrice a t-elle mise en place une tablette vide pour elle-même?
Certaines personnes pensent que l'impératrice Wu voulait que les générations suivantes lui donnent une évaluation juste et équitable. D'autres pensent que ses réalisations ont été au-delà de la description de tous les mots ronflants habituellement utlisés. 

Certaines autres ont pensés que c'était une tablette probablement mis en place par son fils l'empereur Zong Zhong, qui était mécontent de ses décisions arbitraires et de ses mesures impératives et qu'il ne voulait pas la flatter par delà sa mort. Mais en tant que fils, il était inapproprié pour lui de le lui reprocher. Il aurait donc créé la tablette sans mot pour laisser aux générations futures son appréciation défavorable de l’œuvre de sa mère.

La vraie raison de la présence de la tablette est toujours un mystère. Quoi qu'il en soit, l'impératrice Wu a été le seul empereur dans l'histoire chinoise a avoir une tablette sans mot...le mystère ne sera sans doute jamais résolu.

La secte du Lotus blanc, une secte chinoise redoutable


La Société du lotus blanc (báilíanjiào) fut fondée en 1131 par Mao Ziyuan, originaire du Jiangsu. En plus des prières et de la méditation, il entrainait ses disciples à se purifier et se repentir pour entrer dans la terre pure d'Amitabha, et fonda pour cela l’Oratoire expiatoire du lotus blanc. Il est devenu difficile de connaître la nature exacte de l’école et la psychologie du fondateur car leur image a été interprétée à travers les mouvements qui s’en réclameront dans les siècles suivants. Il semble qu’elle ait été au départ une authentique école bouddhiste. Obsédé par la couleur blanche, Mao Ziyuan aurait fini par ne permettre à ses disciples qu'une sorte de chou dit « légume blanc » comme aliment. Le « légume du lotus blanc » serait ainsi devenu le surnom de son école.

Mao Ziyuan choque par son audace, surtout en permettant aux laïcs de transmettre son enseignement. Effectivement, ce détail n’est pas étranger au succès de l’école, mais aussi à sa dérive, car en un siècle certains disciples auront totalement transformé la doctrine d’origine, et d’autres mouvements sans relation avec le Lotus blanc s’en réclameront. Certains attireront sur eux et l’école d’origine les foudres des autorités. Dès la fin du XIVe siècle, le Lotus blanc, inscrit sur la liste des mouvements réprouvés, a perdu sa réputation d’école bouddhiste respectable, et seuls subsistent les mouvements populaires de plus en plus nombreux et actifs. Le nom de « secte(s) du lotus blanc » les désignera couramment à partir du XVIe siècle. 

Les mouvements de révolte étant souvent encadrés par des sectes populaires, des écoles du Lotus blanc furent impliquées dans de nombreux soulèvements au cours des trois dernières dynasties, Yuan, Ming et Qing. On peut encore citer les révoltes de Tang Sai'er au début du XVème siècle et de Xu Hongru au début du XVIIe siècle (Ming), ou la Rébellion des sectes du Sud-Ouest de la fin du XVIIIe siècle (Qing). Au, la secte du Lotus Blanc apparaît dans l’inoubliable « Il était une fois en Chine II : la secte du lotus blanc » avec Jet Li mais aussi avec le personnage de Pai Mei (en photo) dans le film "Kill Bill" de Quentin Tarantino qui est censé appartenir à l'Ordre du Lotus Blanc. Du coup je n'ai pas résisté à vous remettre la scène de l'entrainement dans ce film culte :

Sur les traces du Yehren : le Yéti chinois



Dans la province de Hubei au sein de l’immense réserve forestière de Shennongjia, des touristes affirment avoir vu, le 18 novembre 2007, deux Yehren (Hommes-sauvages à l’apparence simiesque, équivalents des bigfoot ou des yétis) non loin du Fleuve Licha, dans la réserve de Shennonjia, dans la province de Hebei.

Ils étaient près d'un virage serré sur la route de montagne quand trois des quatre témoins, ont aperçu deux Yehren assez maigres et qui avaient une pilosité noire. Le plus grand faisait environ 1m70 de haut et l'autre avait une taille d’environ 1m40. D’une grande agilité les deux créatures ont rapidement fui dans la forêt dense dès qu’elles remarquèrent le véhicule.

L’équipe scientifique envoyée sur place a constatée une série d'empreintes de pas irrégulières, d’un enjambement moyen d’un mètre. À proximité de ces empreintes furent aussi trouvé trois branches qui auraient été cassées par les "hommes sauvages". Deux traces évidentes de pieds différentes grandeurs ont aussi été découvertes derrière un rocher. Les scientifiques sont persuadés qu’il s’agit d’un type d’hominidés souvent aperçu par des habitants de la région mais jamais capturé. En effet, cela fait plusieurs siècles que des témoignages de locaux font état de ces étranges créatures...

Je vous propose un documentaire passionnant en anglais d'une équipe internationale à la poursuite du Yeren (le yéti chinois) dans la province de Hubei. Un documentaire réellement passionnant et permettant de découvrir cette très belle région de Chine par la même occasion :


D'étranges lignes dans le désert chinois de Gobi


En novembre 2011, des photos parues dans Google Maps montrent des structures titanesques non identifiés au milieu du désert chinois de Gobi : Un enchevêtrement de lignes blanches étranges.

C'est un réseau complexe de ce qui semble être d'énormes bandes métalliques. Est-ce une expérience militaire? Ce semble être les lignes larges dessinés avec un matériau blanc. Cet étrange enchevêtrement couvre une superficie d'environ d'un kilomètre et demi de long par plus de 900 mètres de large. Les pistes sont parfaitement exécutés, et elle semblent être conçus pour être vus depuis l'espace.

En examinant ce mystère il y a quelques points qui doivent être éclaircis. Tout d'abord, il n'est pas évident que l'image représente des «structures» du tout. En raison de l'angle sous lequel l'image est photographiée, les lignes peuvent être simplement plates, comme des routes. En fait, un examen attentif de l'image révèle que les lignes semblent avoir du sable soufflé sur elles par endroits, ce qui suggère qu'elles sont en effet une surface lisse et qu'elles sont au raz du sol.

Ces lignes ont peut-être été crées par une civilisation extra-terrestre, pour être vues de l'espace comme pour les lignes de Nazca, dans le désert d'Atacama au Pérou. A vous de juger...voici un reportage vidéo de CNN en anglais sur le sujet :

Les Gui : les esprits surnaturels chinois


Le peuple chinois a toujours cru aux esprits et aux créatures surnaturelles. Les gui sont les esprits et les fantômes des légendes chinoises , ces entités persécutent les humains en prenant l’apparence d’animaux, hommes ou de monstres. Si vous succombez à une mort violente, vous devenez l’un de ces esprits maléfiques et votre malédiction constituera à errer éternellement à l’endroit même de votre mort.

Parfois, un lien particulier rattache un gui au monde des mortels, créant ainsi un monstre-gui. Ces créatures ne sont pas nécessairement malveillantes. Les monstres-gui sont généralement invisibles ou empruntent une forme animale, humaine ou monstrueuse , mais un miroir révèle toujours le véritable aspect d'un gui. Un monstre-gui ne peut pas s'approcher d'un objet ayant reçu une consécration bouddhique : recueil de sûtra, mandala, relique... (il faut cependant que l'objet soit bien visible).

Là encore, si les rituels ne sont pas satisfaisants, ou si les offrandes ne plaisent pas au mort,, son âme vengeresse viendra vous torturer en répandant maladies, catastrophes et désolation. Il suffit d’un objet ayant appartenu au défunt, d’un mot que vous prononcez ou d’un geste que vous faites malencontreusement pour provoquer l’apparition du revenant. Si un jour vous croisez un individu qui n’a pas d’ombre, alors il est fort possible que vous ayez affaire à un démon. 

La plupart du temps, vous le croiserez à l’aube ou au crépuscule. Il est conseillé d’accrocher des talismans à la porte des maisons pour empêcher l’esprit de venir tourmenter ses occupants, principalement les membres de sa famille. Talismans en papier, amulettes, pendentifs en jade, pierres bénéfiques, tout est bon pour rendre hommage aux morts, pour éviter qu’ils viennent vous rendre de funestes visites.
Les offrandes aux morts sont indispensables pour qu’ils vous laissent en paix. En effet, afin qu’ils trouvent le repos éternel et qu’ils ne manquent de rien dans l’au-delà, il faut, par exemple, brûler de la fausse monnaie en papier, ou leur préparer de la nourriture.

Surtout ne laissez jamais brûler de l’encens en baguette de deux et ne versez jamais de l’eau froide dans du thé... et sachez que les esprits n’aiment ni le feu ni le bruit. La statue de monstre Gui en photo se trouve dans la ville de Fengdu, dans la province du Sichuan.

Les monstres du lac Kanas en Chine

Plus de 30 touristes ont vu un des célèbres monstres du lac Kanas durant huit minutes en mai 2011. La créature du lac, mesurant quatre ou cinq mètres de long, est apparu dans le lac avec une énorme vague, révélant son ventre blanc. Puis le monstre a nagé jusqu'à la rive opposée et disparaissant au-delà de vue des touristes. 

Le Lac Kanas, situé dans la vallée de l'Altaï, dans la province du le Xinjiang au nord-ouest de la Chine, est une célèbre réserve station naturelle. Le lac est à 1374 mètres d'altitude et couvre une superficie de 45,73 kilomètres carrés avec son point le plus profond à 196 mètres. La fameuse légende des "Monstres du Lac Kanas" (l'équivalent du monstre du loch ness), ajoute un autre air de mystère sur le lac. Selon la légende, des monstres énormes habitent dans les profondeurs du lac et ont souvent traînés chevaux et des chameaux dans l'eau potable avant de les avaler. Une de ces créature est de nouveau apparue devant de nombreux témoins le 22 juin dernier. 

Le lac Kanas n'est pas le seul lac réputé abriter des monstres aquatiques en son sein. En 1980, le très sérieux journal chinois, Peking Evening News signalait qu’une étrange créature ressemblant à un dinosaure avait été vue à plusieurs reprises dans le lac Wenbu, au Tibet. Ce monstre aquatique aurait attrapé un yack sur la rive et l’aurait dévoré. Le témoignage a d’autant plus de poids qu’il émanait d’un représentant local du parti communiste. L’homme amenait le yack au marché au moment de l’attaque. Bien sûr l’alcool de riz dans la région tape aussi très fort... D’après le même journal, d’autres observations ont été faites dans un lac de cratère, en haute montagne, dans la province de Jilin. Voilà de quoi réfléchir à deux fois avant d'aller se baigner dans un lac en Chine! 

Voici la vidéo prise par les touristes sur le monstre du lac Kanas en mai 2011 :



Une photo d'un OVNI en plein jour au dessus de Pékin en Chine

Voici une photo d'un OVNI prise à partir d'un téléphone portable. La photo a été prise par un particulier, ce mois-ci en matinée, à Pékin en Chine. L'OVNI vole au dessus de la voie express (en plein centre de la photo).

Les OVNI sont très courant en Chine, l'explication la plus vraisemblable est qu'il s'agit d'engins expérimentaux de l'armée de la République Populaire de Chine...ou bien de canulars. On peut aussi penser qu'il s'agit véritablement d'un OVNI, c'est tellement plus sympa d'imaginer la visite d'extraterrestres et une fin du monde 2012 à l'image du film Mars Attacks de Tim Burton.

En tout cas il n'y a aucun doute, les extraterrestres aiment la Chine!

Manifestation surnaturelle en Chine

Voici une vidéo étrange qui a fait le tour des télévisions en Chine dans les rubriques consacrées aux scoops sur le paranormal. Bon alors c’est assez difficile à définir mais nos amis de la télévision chinoise présentent ça comme un extra-terrestre ou une manifestation surnaturelle, pour moi c’est peut-être un feu follet ou alors un esprit. Sinon c'est un canular bien monté, les chinois sont farceurs ne l'oublions pas.

Le rat géant de Fuzhou en Chine


Étant du signe astrologique du Rat, je ne pouvais manquer de vous parler de ce sympathique rongeur trouvé en Chine.

Comme vous le savez, la Chine est un pays où l’on voit les choses en grand...même les rats. Voici un rat géant capturé par monsieur Xian (en photo) et cela en pleine rue, dans un quartier résidentiel de Fuzhou. Une ville ou vivent plus de 6 millions d’habitants et quelques rats euh...géants.

Ce rat énorme appartient à une espèce apparentée au rat géant de Sumatra et appelée « Rat des bambous » qui vit dans le centre et le sud de la chine. Rhizomys sinensis (c’est le nom scientifique de ce mastodonte) est considéré par certain comme un ennemi du panda géant, parce qu'il creuse sous la source de nourriture des panda, le bambou, en Chine centrale, et mange les racines en tuant la plante. Cependant, certains autres écologistes ont émit l'hypothèse que ce petit rongeur joue un rôle important dans le cycle de vie du bambou.

La bête prise en photo mesurait près d’un mètre et pesait plus de trois kilos. Notre ami rongeur était donc digne de figurer dans notre rubrique animaux étranges de chine...je vous laisse imaginé l’effet que nous aurions en France, si des rats de cette taille sortaient de nos égouts, cela étant je trouve qu’il a une bonne bouille moi ce rat. On ne sait pas ce qu’il est devenu par la suite, peut-être Monsieur Xian l’a t-il dressé comme rat domestique faisant office de chien de garde, sinon un bon ragoût...j’ai jamais goûté au rat mais à l’occasion....

Les boxers, une société secrète chinoise

 
C'est sans doute la société secrète chinoise la plus connue en occident, il faut dire qu'elle symbolise a elle seule le divorce entre la chine et les puissances occidentales, qu'un siècle d'histoire n'est pas parvenu encore à combler.

En effet, à la fin du XIXe siècle, la société secrète chinoise "Poings de justice et de concorde", dont les membres pratiquent la boxe sacrée (d'où le nom de Boxers qui leur fut donné par les Occidentaux), devient le fer de lance du mouvement contre la présence des Occidentaux en Chine.

Ce mouvement est composé de plusieurs groupes. Chaque groupe a une unité de base, le tan (aire sacrée), qui représente le lieu sur lequel est exercée l'autorité. Ce groupe est mené par un chef, qui commande entre vingt-cinq et cent hommes. En ordre de bataille, les Boxers sont la plupart du temps en sous-groupes, de dix hommes environ. Il y a une discipline très stricte, « obéissance totale au chef, interdiction d'accepter des cadeaux, de piller, de voler ou molester les simples gens, d'avoir des relations avec les femmes, de manger de la viande et de boire du thé ».

La composition de ce mouvement est populaire, les membres de ce groupe étant essentiellement des ouvriers agricoles, mais au fur et à mesure s'ajoutent des bateliers, des porteurs, des artisans ruinés... Les Boxers proviennent presque uniquement de la classe basse de la société chinoise. Leur position dans leurs actions est donc plus radicale, par leur statut dans la société. De plus ce mouvement fait partie de ces sectes à caractère fortement xénophobe.

Ces milices, initialement opposées à la dynastie impériale Qing, se sont surtout développées en réaction au aux excès des missionnaires occidentaux implantés sur le territoire chinois. Les révoltes anti-occidentales se traduisirent par des attaques contre les missions étrangères, les « chrétiens du riz » (convertis pour manger), ainsi qu'à toutes les technologies importées d'occident (télégraphe et chemin de fer) essentiellement dans le nord-est du pays, où les puissances européennes et japonaise avaient commencé à étendre leurs concessions. Les membres sont adeptes de rituels, les rendant selon la tradition invincibles aux balles. Une grande partie des boxeurs est pro-Qing, la dynastie des Mandchous et soutiennent l'impératrice douairière Ci-Xi, très hostile aux occidentaux.

Officiellement dénoncés par le pouvoir chinois, les Boxers sont en réalité soutenus par certains membres de la cour, en particulier l'impératrice douairière Ci-Xi.

En juin 1900, les Boxers prennent la tête d'un soulèvement de la population de Pékin déclenché sur ordre de l'impératrice et s’attaquent aux délégations étrangères. Près de 30 000 chinois chrétiens furent assassinés par les boxers au cours de la révolte. Au bout de 55 jours les délégations furent secourues par un corps expéditionnaire composé des puissances occidentales. C’est ce que raconte avec beaucoup de parti pris le film les 55 jours de Pékin de Nicholas Ray (1963).

Ce que les livres d’histoires racontent moins c’est que les militaires et les colons, aveuglés par les massacres des chinois chrétiens commirent les pires atrocités. Ils tuèrent les personnes accusées d'être Boxers par milliers, ils pillèrent, violèrent, et se firent photographier sur le trône impérial. Les traces laissée par ces exactions, si elles ne sont que peu évoquées en occident laissèrent des traces indélébiles en Chine jusqu’à aujourd’hui…quand aux boxers, on raconte que la société secrète a survécu au massacre jusqu’à nos jours mais rien ne le prouve.